Rugby. Pour Arnaud Vercruysse, « c’est un résultat logique sur la physionomie du match »

Arnaud Vercruysse loue la générosité de son équipe. ©ADN12

Le Stade Rodez Aveyron a concédé le match nul (27-27) face au Rugby club nîmois, dimanche 16 septembre, à l’occasion de la troisième journée de Fédérale 1. Le coach revient sur le match.

Arnaud Vercruysse, l’entraîneur ruthénois, est revenu sur le match nul du Stade Rodez Aveyron, concédé dans les derniers instants, face au Rugby-club nîmois (27-27).

C’est un match qu’on aurait pu gagner comme perdre. Au final, le résultat est logique quant à la physionomie du match. Chaque équipe a posé des problèmes à l’autre.

Néanmoins, il regrette la perte de balle, à 27-19, à la 65e minute, qui entraîne l’essai nîmois.

On manque encore un peu de lucidité. Nous n’avons pas toujours fait le choix le plus approprié. Notre groupe est jeune mais il y a des critères de responsabilités individuelles à avoir. On continue d’apprendre que ce soit sur le terrain ou sur le bord de la pelouse.

Arnaud Vercruysse est quand même satisfait de la générosité fournit par ses joueurs.

Il y a des choses intéressantes. On a envie d’oser et ça on ne peut pas leur reprocher. Il faudra du temps pour apprendre. On a besoin de l’émergence de plusieurs leaders dans l’équipe.

Samedi 22 septembre, Roval Drôme XV – Stade Rodez Aveyron, à 19 h.